La salle de conférences des Arts Décoratifs est un lieu de rencontres, conférences et débats. Sa programmation se construit en écho aux expositions accueillies dans l’institution et aux problématiques culturelles, historiques ou actuelles.

Conférence
Esthétiques des fanzines des années 1980

Les fanzines sont des journaux amateurs nés dans la science-fiction des années 1930. Avec la conjonction de l’éthique punk do-it yourself et la démocratisation du photocopieur dans les années 1970, le fanzine devient un média effervescent où aucune forme d’audace graphique et littéraire n’est interdite. Dans les années 1980, la France est un terreau fertile pour ces productions éditoriales : au sein d’un rock alternatif qui construit son propre écosystème d’une part, et d’un monde graphique underground qui réinvente la sérigraphie d’autre part, de nombreuses formes de bricolage éditorial coexistent, expérimentant des modes de narration improbables, des coups de crayon déjantés, des jeux de mots de mauvais goût, repoussant constamment les limites de l’innovation. La conférence reviendra sur l’ébullition qui caractérise le fanzinat, véritable ode à l’autodétermination, à la débrouille, au plan B et terrain de construction de sociabilités centrées sur le partage et la passion.

Intervenant : Samuel Étienne.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 1H30

Image : Fanzine Jessie’s Magazine (1989-1992) © DR

Jeudi 12 janvier 2023 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Georges Bastard, du maître tabletier à l’artiste décorateur

Né en 1881 à Andeville, Georges Bastard (1881-1939), originaire de l’Oise, est le fils d’un tabletier. S’il apprend le métier dans l’atelier de son père, il bénéficie aussi d’un enseignement nouvellement réformé à l’École nationale des arts décoratifs de Paris qu’il intègre en 1895. Dès 1902, il envoie des montures d’éventail et des boutons en nacre sculptée au Salon des artistes français. Très vite, la presse l’encense. La critique loue sa parfaite maîtrise technique et l’originalité de ses dessins. Georges Bastard semble dès lors incarner la figure idéale de l'artiste décorateur complet, associant les qualités que l’on prête traditionnellement à l’artiste et à l’artisan. Il compte aussi parmi les artistes décorateurs dont les œuvres enrichissent les collections : le musée des Arts décoratifs comme l’État acquièrent régulièrement ses œuvres. Cette conférence se propose d’explorer le parcours singulier de Georges Bastard dont la production diverse s’étend bien au-delà de la tabletterie.

Intervenante : Clara Scrève.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 1H30

Image : Georges Bastard, boîte à pillule, vers 1910. Nacre rosée. Inv. 45052 © Les Arts Décoratifs / Jean Tholance

Jeudi 5 janvier 2023 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
De la confection à la « maison spéciale de confection » : les débuts de la haute couture

Le Second Empire n’a pas « seulement » été une période d’incroyable expansion industrielle et de transformation d’un Paris au tracé urbain encore médiéval en une ville moderne et aérée. Il a aussi vu apparaître et se développer une industrie vestimentaire inédite promise au plus brillant avenir : la haute couture. Dans cette première conférence d’un cycle de 4, Jean-Noël Vigoureux-Loridon rappellera le contexte dans lequel un Anglais, Charles Frederick Worth, va créer ce qui deviendra une spécificité française et parisienne. Il évoquera ensuite le parcours de cet original et les particularités de la profession qu’il a créé.

Intervenant : Jean-Noël Vigoureux-Loridon.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 1H30

Image : L.J. Jacottet, La rue de la Paix (détail), vers 1850 (Paris, BNF) © DR

Mercredi 25 janvier 2023 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Petit bouleversement au centre de la table. Autour d’un surtout contemporain en céramique

Après une brève histoire du surtout du Moyen Âge à nos jours, à travers un passage en revue des décors de table les plus spectaculaires, Valérie Delarue présentera sa dernière œuvre « Surtout pas » en présence de son commanditaire. Quatorze ans après Massacre (entrée dans les collections du musée des Arts décoratifs), montrée par Frédéric Bodet dans l’exposition « Petits bouleversements au centre de la table », l’artiste reviendra sur les circonstances de la commande, au détour des réseaux sociaux, et la création d’un nouveau surtout. Remontant aux sources de son inspiration, des forêts sarthoises de son enfance à la peinture occidentale, l'artiste évoquera sa double formation aux Beaux-Arts de Paris, dans l’atelier de Georges Jeanclos et à Oakland dans celui de Viola Frey. C’est en se plongeant dans la profondeur des paysages de Poussin et de Patinir que Valérie Delarue explore les possibilités du modelage et en propose sa vision personnelle en les transcrivant dans l’argile. Grâce à sa maîtrise technique, elle nous montrera comment elle a su renouveler l’art du surtout avec virtuosité.

Intervenants : Emmanuel Dechamp et Valérie Delarue.
Modératrice : Sophie Motsch.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 1H30

Image : © Les Arts Décoratifs

Mercredi 18 janvier 2023 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Shocking ! L’œuvre d’Elsa Schiaparelli sous la loupe des restauratrices de textiles

La préparation de l’exposition Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli s’est accompagnée d’une campagne de conservation-restauration de la collection Elsa Schiaparelli conservée au musée des Arts décoratifs, ainsi que d’une étude de certaines pièces phares de cette collection. La campagne de restauration, portant sur 96 costumes et accessoires, a été de l’occasion de mettre en œuvre des traitements de nettoyage, remise en forme, reprise de coutures, refixage de broderies, consolidation et protection des textiles. Au fil des traitements, l’observation des pièces a mis en lumière des constantes matérielles qui viennent éclairer les choix techniques et le geste créatif d’Elsa Schiaparelli. Une partie des tenues conservées au musée des Arts décoratifs est incomplète. Grace à l’étude attentive du fonds de dessins de modèles, certains des éléments manquants ont été recréés, en cherchant un équilibre entre fidélité à la silhouette d’origine et discrétion. Cette démarche d’étude et de re-création a également été appliquée à l’une des premières créations d’Elsa Schiaparelli, un pull tricoté, ce qui a permis de poser un nouveau regard sur cet objet si particulier.

Intervenantes : Emmanuelle Garcin, Bathilde Grenier et Ségolène Bonnet.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 1H30

Image : © Les Arts Décoratifs

Jeudi 19 janvier 2023 de 18:30 à 20:00 Réserver

Informations

Les Arts Décoratifs - salle de conférences
111, rue de Rivoli
75001 Paris

Plan d’accès


• Information jusqu’à la veille de la séance uniquement par courriel : conference@madparis.fr

Tarifs / réservation

Tarifs des conférences
Plein tarif : 5 €
Amis des Arts Décoratifs : 4 €
Étudiants : 2 €


• Réservation en ligne en cliquant sur le bouton « Réserver » situé sous chaque conférence
• Achat possible le jour même en fonction des places disponibles

Privatisations

Laëtitia Ziller
Tél. : +33 (0)1 44 55 58 50

Nina Vigneron
Tél. : +33 (0)1 44 55 58 82

Courriel : privatisations@madparis.fr

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter